coronavirus fonds national de solidarité
VOUS LISEZ UN ARTICLE DU SNPCC
VOUS LISEZ UN ARTICLE DU SNPCC

41 années d’existence, de promotion, de sensibilisation et de défense des professions de la filière canine et féline. Les métiers du chien et du chat nécessitent des compétences associées au plaisir de travailler avec les animaux. Notre représentativité permet au SNPCC de participer au Dialogue Social et ainsi échanger avec les Partenaires Sociaux dans les différentes commissions liant les chefs d’entreprise et leurs salarié(e)s.

Covid-19 : Le Décret du 30 mars relatif au fonds national de solidarité publié au JO ce jour, Mardi 31 Mars 2020

Ce Décret prévoit notamment :

 

Article 1 – il fixe les conditions pour pouvoir accéder au fonds et notamment :
– Avoir moins de 11 salariés
– avoir un CA inférieur lors du dernier exercice clos à 1 million d’euros, et pour celles n’ayant pas encore clos d’exercice le CA doit être inférieur à 83.333 euros (CA calculé sur une période comprise entre la date de création de l’entreprise et le 29/02/2020)

– ne pas être titulaire d’un contrat de travail à temps complet ou d’une pension de vieillesse et ne pas avoir bénéficier, au cours de la période comprise entre le 01/03/2020 et le 31/03/2020 d’indemnités journalières de sécurité sociale d’un montant supérieur à 800,00 euros

Article 2 – fixe les conditions d’attributions de l’aide financière ; aide qui prend la forme d’une subvention. Elle est versée :
– aux entreprises ayant fait l’objet d’une interdiction d’accueil du public ;

– et celles ayant subi une perte de CA d’au moins 70% durant la période comprise entre le 01/03/2020 et le 30/03/2020 par rapport à la même période en 2019.

Article 3 – il fixe le montant forfaitaire et les moyens d’obtention.

La demande se fait de manière dématérialisée au plus tard le 30 avril 2020 (voir formulaire adressé par mail le 30/03/2020 et copie jointe) et doit être accompagné d’une déclaration sur l’honneur attestant que l’entreprise remplit les conditions prévues par Décret, une estimation de pertes de CA et les coordonnées bancaires.

Article 4 – Il prévoit les conditions dans lesquelles l’entreprise peut bénéficier d’une aide supplémentaire de 2.000 euros si :
– elle a bénéficié de l’aide fixé par l’article 3
– elle emploie au moins 1 salarié au 01/03/2020
– elle se trouve dans l’impossibilité de régler leurs dettes éligibles dans les 30 jours suivants

– elle s’est vu refuser une demande de prêt de trésorerie auprès de sa banque habituelle

Cette aide doit être demandée auprès des services du Conseil Régional du lieu de résidence

Articles aléatoires

URGENT, vous êtes toiletteur, pensionneur, refuge/fourrière ?

Nous avons besoin que vous preniez quelques minutes pour répondre à ce questionnaire : Cliquez ici (Questionnaire clos) Une négociation de la branche Fleuristes, Vente et Services aux animaux familiers va débuter en septembre 2018 sur les contrats courts (Interim, extra, CDD d’un jour à un mois). Notre objectif en vous

Lire l'article »

Compte bancaire professionnel : est-ce une obligation ?

L’ouverture d’un compte bancaire professionnel peut être obligatoire ou facultative selon le type d’entreprise. Revue de détail. Changements prévus par le projet de loi PACTE La loi PACTE prévoit la suppression de l’obligation de compte bancaire dédié à l’activité professionnelle pour les micro-entreprises réalisant un chiffre d’affaires annuel inférieur à

Lire l'article »

Articles Populaires

Articles récents

Archives par mois

Consultez nos anciennes publications !

Photos et résultats CFT 2019

Newsletter

Newsletter

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email

PARTAGER CETTE ARTICLE