Qui sommes-nous ?

Le SNPCC est à vos côtés !

Licence Creative Commons BY-SA

Qui sommes-nous ?

Le Syndicat National des Professions du Chien et du Chat (SNPCC), créé le 20 août 1979, est la seule organisation professionnelle représentant nos métiers dans le secteur 3 de notre Convention Collective Nationale de la branche professionnelle : Fleuristes – Ventes et Services aux animaux familiers.

Un acte signé entre chaque Organisation Professionnelle encore présente autour de la table détermine que chacune représente un secteur :

Secteur 1 fleuristes : FFAF
Secteur 2 vente de produits et animaux familiers : PRODAF   
Secteur 3 services aux animaux de compagnie : SNPCC

Notre force : nous représentons 11 métiers 

    • Dresseurs
    • Educateurs
    • Educateurs comportementalistes
    • Eleveurs de chiens / éleveurs de chats  
    • Handlers
    • Mushers
    • Pensionneurs
    • Promeneurs de chiens
    • Refuge / Fourrière
    • Toiletteur

Adhérents à la Confédération Nationale de l’Artisanat et des Métiers de Services (CNAMS) et à l’Union des Entreprises de Proximité (U2P), le SNPCC a pour mission la promotion des métiers qu’il représente et les intérêts de ses professionnels. Ce sont plus de 4 500 adhérents qui nous font confiance chaque année. 

45 années d’existence, de promotion, de sensibilisation et de défense des professions de la filière canine et féline.

Le SNPCC est dirigé par un Conseil d’Administration composé de professionnels, cheffes et chefs d’entreprise, travailleurs indépendants qui exercent leur métier avec passion et compétences. Tous professionnels des métiers que nous représentons, ils sont les mieux placés pour comprendre les défis et enjeux auxquels sont confrontés les chefs d’entreprise des métiers du chien et du chat que vous êtes.

Toujours soucieux d’améliorer les compétences des futurs professionnels, nous sommes à l’origine de la création de nombreuses formations telles que dernièrement le BM Éducateur comportementaliste canin-félin-NAC ; le CQP Assistant Toiletteur ; CTM Toiletteur canin-félin-NAC ; BTM Toiletteur canin-félin ; CQP Agent Animalier Gardien d’Animaux… mais plus encore, nous avons été à l’initiative des créations de CAP ou BAC en élevage, du BP éducateur canin ou encore des formations en toilettage.

Le SNPCC se mobilise pour les professionnels et ne lâche rien, peu importe les difficultés. Comme cela fut le cas pour l’obtention de l’abandon de la garantie légale de conformité, obtenue après 16 ans de labeur ou comme la lutte contre le travail dissimulé engendré par les particuliers (vente animaux, garde…) et récemment, les codes NAF spécifiques à nos métiers qui entreront en vigueur au 1er janvier 2026.

Si nous devions donner une définition à nos actions, ce seraient les mots AGIR ENSEMBLE ET POUR TOUS 

Notre objectif : trouver ce qui rassemble au lieu de se disperser… Nous sommes parfaitement conscients que tout le monde ne peut pas être d’accord sur tout, mais une organisation professionnelle a pour mission première de fédérer…

Dans quelles instances siégeons-nous ?

    • A la Confédération Nationale de l’Artisanat et des Métiers de Services (CNAMS)
    • au Conseil National d’Orientation de la Politique Sanitaire Animale et Végétale (CNOPSAV)
    • à l’Observatoire de la protection des CArnivores Domestiques (OCAD)
    • au Centre National de référence pour le bien-être animal (CNRBEA)
    • Le SNPCC, via sa présidente, siège dans de nombreuses instances pour la CNAMS et l’U2P permettant de porter la voix de nos professions aux côtés d’autres métiers.
    • à l’OPCO des entreprises de proximité
    • dans trois commissions U2P :
      • Commission des affaires économiques et fiscales, du développement durable et des territoires
      • Commission éducation, orientation et formation
      • Commission parité
    • Conseil économique, social et environnemental régional (CESER) d’Auvergne Rhône Alpes
    • Entre autres …

Qui ne sommes-nous pas ?

Le Syndicat National des Professions du Chien et du Chat n’est pas habilité à répondre aux demandes d’informations émanant des salariés de ces professions. Ceux-ci peuvent obtenir toutes informations auprès de leur employeur ou d’une organisation syndicale de salariés de leur choix.

Nous pouvons renseigner uniquement les jeunes ou adultes souhaitant suivre une formation initiale ou continue.

Une organisation représentative, qu’est-ce que cela signifie ?

La représentativité patronale désigne l’aptitude d’une organisation professionnelle à s’exprimer pour l’exercice d’un métier, et à représenter des employeurs dont elle entend défendre et promouvoir les intérêts.

Tout débute avec le code du travail …

Article L2151-1

« I. – La représentativité des organisations professionnelles d’employeurs est déterminée d’après les critères cumulatifs suivants : (…)

L’audience, qui se mesure en fonction du nombre d’entreprises volontairement adhérentes ou de leurs salariés soumis au régime français de sécurité sociale et, selon les niveaux de négociation, en application du 3° des articles L. 2152- 1 ou L. 2152-4.

Article L2152-1

« Dans les branches professionnelles, sont représentatives les organisations professionnelles d’employeurs : (…)

3° Dont les entreprises et les organisations adhérentes à jour de leur cotisation représentent soit au moins 8 % de l’ensemble des entreprises adhérant à des organisations professionnelles d’employeurs de la branche satisfaisant aux critères mentionnés aux 1° à 4° de l’article L. 2151-1 et ayant fait la déclaration de candidature prévue à l’article L. 2152-5, soit au moins 8 % des salariés de ces mêmes entreprises. Le nombre d’entreprises adhérant à ces organisations ainsi que le nombre de leurs salariés sont attestés, pour chacune d’elles, par un commissaire aux comptes, qui peut être celui de l’organisation, dans des conditions déterminées par voie réglementaire. La mesure de l’audience s’effectue tous les quatre ans. »

Actuellement : Zoom sur notre branche professionnelle : le dernier cycle de représentativité de 2021

Ainsi, la représentativité s’entend en audience entreprises et audience salariés.

Le SNPCC et la FFAF sont représentatifs sur la base des deux critères d’audience : entreprises et salariés.

Le PRODAF est représentatif sur la base du seul critère de l’audience des salariés

Droit d’opposition et poids extension : (source : portail de la représentativité patronale)

L’audience patronale joue un rôle majeur dans la négociation des accords collectifs. En effet, les accords collectifs ne peuvent être étendus qu’à la condition d’avoir été négociés par des organisations d’employeurs représentatives.

La représentativité patronale confère, en outre, un droit d’opposition à l’extension des accords collectifs. Ce droit d’opposition fait ainsi obstacle à l’extension des accords collectifs lorsqu’il est exercé par une ou plusieurs organisations d’employeurs représentatives dont les entreprises adhérentes emploient plus de 50 % de l’ensemble des salariés des entreprises adhérant aux organisations reconnues représentatives au niveau considéré.

Conformément à la loi :

    • L’arrêté ministériel du 23 novembre 2021 fixant les listes des Organisations Professionnelles représentatives indique dans son article 1 les organisations professionnelles représentatives selon l’un ou l’autre critère des deux critères d’audience.
    • L’arrêté ministériel fixant les listes des OP représentatives dans son article 2 le poids d’extension pour faire opposition à un accord de branche, et rien d’autre.

Notre représentativité permet au SNPCC de participer au Dialogue Social et ainsi échanger avec les Partenaires Sociaux dans les différentes commissions liant les chefs d’entreprise et leurs salarié(e)s.

Et en 2017 ?

Le 06 Septembre 2017, l’arrêté du 20 Juillet 2017 attestant de la Représentativité Patronale du SNPCC a été publié.

Le SNPCC était représentatif sur la base du critère de l’audience des entreprises.
La FFAF était représentative sur la base des deux critères d’audience : entreprises et salariés.
Le PRODAF est représentatif sur la base du seul critère de l’audience des salariés

Depuis, le SNPCC est reconnu comme représentatif, en son seul nom.

Et en 2011 ?

En octobre 2011, le SNPCC a signé un moratoire créant l’UNSSAC (Union Nationale des Syndicats de Services aux Animaux de Compagnie). Le SNPCC a assuré la Présidence depuis sa création et siège et en Commission Mixte Paritaire, Commission Paritaire Nationale de l’Emploi et de la Formation Professionnelle dans la branche FLEURISTES, VENTE et SERVICES AUX ANIMAUX FAMILIERS.

L’ensemble des dépenses liées au Dialogue Social a été supporté par le SNPCC, montants validés en AG.

Au-delà de ce point, le moratoire acte que chaque OP signataire, encore présente autour de la table représente un secteur :

Secteur 1 fleuristes : FFAF

Secteur 2 vente de produits et animaux familiers : PRODAF   

Secteur 3 services aux animaux de compagnie : SNPCC