travailleurs indépendants
VOUS LISEZ UN ARTICLE DU SNPCC
VOUS LISEZ UN ARTICLE DU SNPCC

42 années d’existence, de promotion, de sensibilisation et de défense des professions de la filière canine et féline. Les métiers du chien et du chat nécessitent des compétences associées au plaisir de travailler avec les animaux. Notre représentativité permet au SNPCC de participer au Dialogue Social et ainsi échanger avec les Partenaires Sociaux dans les différentes commissions liant les chefs d’entreprise et leurs salarié(e)s.

Crise sanitaire : Mesures d’accompagnement des travailleurs indépendants

Crise sanitaire : Mesures d’accompagnement des travailleurs indépendants

Depuis le début de la crise sanitaire, la Branche du recouvrement a déclenché des mesures exceptionnelles pour accompagner les travailleurs indépendants impactés par des difficultés de trésorerie.

Une webconférence a été organisée par le Ministère des comptes publics et la caisse nationale des Urssaf le mardi 25 mai pour présenter :

les modalités de prise en compte de la déclaration de revenu 2020 avec l’application de la réduction de cotisations si le travailleur indépendant  est éligible et un dispositif adapté à votre situation pour la régularisation de vos cotisations 2020 ;

le fonctionnement du mécanisme des plans d’apurement qui permettra au Travailleur indépendant de régulariser progressivement le paiement de vos cotisations sociales ;

et le dispositif de remise partielle de dette.

En propos introductifs à cette webconférence, Monsieur Olivier Dussopt, Ministre délégué auprès du ministre de l’Economie, des Finances et de la Relance, chargé des Comptes publics a indiqué :

« Nous prolongeons le soutien aux acteurs économiques en proposant des plans d’apurement des dettes de cotisations sociales pouvant atteindre jusqu’à 36 mois, entièrement personnalisables afin de s’adapter aux besoins des entreprises.

Pour rappel, depuis le début de la crise sanitaire, les Urssaf ont déclenché des mesures exceptionnelles pour accompagner les travailleurs indépendants impactés par les conséquences de la crise sanitaire.

En lien avec la déclaration de revenus 2020, des plans d’apurement seront adressés à partir de juillet.

Complètement adaptables, ces échéanciers pourront être modifiés selon les besoins des travailleurs indépendants (artisans, commerçants et professions libérales).

    • Déclaration de revenus 2020 et calcul des cotisations

Sur la base des déclarations de revenus 2020 (réalisées sur le site impots.gouv.fr), l’Urssaf procède à l’ajustement des cotisations provisionnelles 2021 ainsi qu’à la régularisation des cotisations définitives 2020.

Une confirmation de l’Urssaf de la mise à jour du calcul des cotisations sera adressée. Elle sera visible sur le compte en ligne.

Si le travailleur indépendant est éligible à la réduction de cotisations, il doit renseigner les informations nécessaires lors de sa déclaration de revenus sur le site impots.gouv.fr dans la rubrique « Exonération sociale liée à la crise sanitaire COVID ».

La réduction sera automatiquement appliquée par l’Urssaf.
    • La gestion de la régularisation dépend du montant des cotisations définitives 2020

– Montant inférieur aux cotisations provisionnelles 2020 : l’Urssaf utilisera ce crédit pour solder les échéances de cotisations non payées, ou procédera à un remboursement si le compte de l’usager est à jour.
– Montant supérieur aux cotisations provisionnelles 2020 : l’Urssaf procédera automatiquement au lissage de ce complément sur les échéances de cotisations restant à payer jusqu’à fin 2021. Si le montant de cette régularisation est de nature à occasionner une difficulté de trésorerie, l’Urssaf proposera automatiquement un échéancier de paiement, dit plan d’apurement.

    • Plan d’apurement

A compter du mois de juillet, et en fonction de chaque situation, un échéancier de paiement, dit plan d’apurement, sera proposé.

La durée de cet échéancier de paiement proposé par l’Urssaf dépend du montant total des cotisations devant être payées :

– 6 mois lorsque le montant est inférieur à 500 €
– 12 mois lorsque le montant est compris entre 500 € et 1 000 €
– 24 mois lorsque le montant est supérieur à 1 000 €

Complètement personnalisable, il suffira de se connecter à son compte en ligne dans les 30 jours suivant sa réception pour :

– décaler la date de démarrage de l’échéancier ;
– raccourcir ou prolonger la durée de l’échéancier (dans la limite de 36 mois) ;
– adapter le moyen de paiement.

Aucune pénalité ni majoration de retard ne sera appliquée en cas de demande de décalage ou de prolongation des plans d’apurement.
 L’Urssaf proposera progressivement ces échéanciers à l’ensemble des travailleurs indépendants selon le calendrier suivant :
    • Garantir l’accompagnement de tous les secteurs

 A compter de juillet 2021, sous certaines conditions et pour les secteurs non concernés par la réduction des cotisations sociales, il est également possible de demander à bénéficier d’une remise partielle de cotisations restant dues en cas de difficultés économiques.

Pour en savoir plus sur les mesures exceptionnelles de soutien à l’économie, il convient de consulter régulièrement mesures-covid19.urssaf.fr comprenant également une FAQ et des exemples.

Source : U2P

Articles aléatoires

Articles Populaires

Articles récents

Revue de presse SNPCC

Archives par mois

Consultez nos anciennes publications !

Photos et résultats CFT 2019

Newsletter

Newsletter

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email

PARTAGER CET ARTICLE