VOUS LISEZ UN ARTICLE DU SNPCC
VOUS LISEZ UN ARTICLE DU SNPCC

41 années d’existence, de promotion, de sensibilisation et de défense des professions de la filière canine et féline. Les métiers du chien et du chat nécessitent des compétences associées au plaisir de travailler avec les animaux. Notre représentativité permet au SNPCC de participer au Dialogue Social et ainsi échanger avec les Partenaires Sociaux dans les différentes commissions liant les chefs d’entreprise et leurs salarié(e)s.

Un cadeau dont se seraient bien passés les chefs d’entreprise

Malgré les vives protestations et courriers adressés par l’UPA au gouvernement, les décrets et arrêtés d’application du compte personnel de prévention de la pénibilité ont bien été publiés le 31 décembre au journal officiel. Ils ajoutent six critères de pénibilité aux quatre déjà en vigueur.

Sont concernés les manutentions manuelles de charges, les postures pénibles, les vibrations mécaniques, le bruit, les températures extrêmes et les agents chimiques. A l’annonce de cette publication, le président de l’UPA s’est aussitôt exprimé dans les médias pour dénoncer cette décision. Depuis l’origine, l’UPA s’oppose à la mise en place du compte personnel de prévention de la pénibilité et a dénoncé son caractère inapplicable. La concertation entre le gouvernement et les organisations patronales a certes permis d’éliminer les pires aspects de ce dispositif, mais beaucoup reste à faire pour éviter des contraintes et des prélèvements supplémentaires aux entreprises. L’échéance du 1er juillet 2016 à partir de laquelle les six nouveaux critères de pénibilité entreront en vigueur est trop proche. Il ne permettra pas aux branches professionnelles de jouer leur rôle. Or seules les branches professionnelles sont à même de définir les réalités des activités qu’elles couvrent et donc les seules à pouvoir établir des référentiels.

Source UPA Janvier 2016

Articles aléatoires

LOI D’AVENIR, l’ordonnance est enfin publiée

Attendue depuis un an déjà, son application se fera en janvier 2016 afin de permettre aux particuliers ayant actuellement une femelle pleine de s’organiser selon les nouvelles dispositions. Les objectifs visés étaient l’encadrement par une meilleure traçabilité de la production et la vente de chiots et chatons, mais également de

Lire l'article »

Le b.a.-ba du PAS appliqué aux BA

Le prélèvement à la source (PAS) s’applique désormais au régime des bénéfices agricoles (BA). Principales incidences pour les actifs, retraités et autres prestations de la Mutualité sociale agricole. Faut-il le rappeler : la mise en place du Prélèvement à la source (PAS) est une réforme du mode de collecte et

Lire l'article »
Gel des primes

Gel des primes : Les assureurs jouent (enfin) le jeu

Gel des primes. Les cotisations d’assurance des TPE et PME fermées administrativement n’augmenteront pas l’année prochaine. Et cette mesure vise toutes les entreprises de moins de 250 salariés contraintes à garder portes closes. Retour sur ce bras de fer entre Bercy et le secteur de l’assurance. Les commerces sont fermés

Lire l'article »

Précisions concernant les déplacements dans le cadre de la continuité de l’activité professionnelle

A l’intention des seuls éleveurs professionnels (avec SIRET) – Cadre général Décret n° 2020-293 du 23 mars 2020 Les activités agricoles peuvent être poursuivies à la condition de respecter les gestes-barrières et les mesures de distanciation sociale. Le déplacement dans le cadre de la poursuite de l’activité professionnelle s’entend pour les

Lire l'article »

Articles Populaires

Articles récents

Revue de presse SNPCC

Archives par mois

Consultez nos anciennes publications !

Photos et résultats CFT 2019

Newsletter

Newsletter

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email

PARTAGER CETTE ARTICLE