Fin des ventes de chiots et chatons dans les animaleries
VOUS LISEZ UN ARTICLE DU SNPCC
VOUS LISEZ UN ARTICLE DU SNPCC

42 années d’existence, de promotion, de sensibilisation et de défense des professions de la filière canine et féline. Les métiers du chien et du chat nécessitent des compétences associées au plaisir de travailler avec les animaux. Notre représentativité permet au SNPCC de participer au Dialogue Social et ainsi échanger avec les Partenaires Sociaux dans les différentes commissions liant les chefs d’entreprise et leurs salarié(e)s.

31 décembre 2023 : Fin des ventes de chiots et chatons dans les animaleries

31 décembre 2023 : Fin des ventes de chiots et chatons dans les animaleries

Cette disposition attendue par beaucoup a été adoptée hier à l’Assemblée Nationale dans le cadre de la proposition de loi visant à renforcer la lutte contre la maltraitance animale de Mme ROMEIRO DIAS. Le chapitre 1er consacré aux animaux de compagnie a pour rapporteur LOIC DOMBREVAL.

Le Syndicat National des Professions du Chien et du Chat a été auditionné sur ce sujet et dans le cadre de travaux sur le bien-être animal, notamment en vue du rapport de M. DOMBREVAL sur les abandons d’animaux. Nos propositions ont systématiquement été argumentées et justifiées.

« Considérant comme achat d’impulsion les achats conclus sur un marché, une foire, une brocante, un salon ou une animalerie, c’est-à-dire tout lieu où n’est pas né l’animal et en l’absence d’une démarche anticipée et volontaire du futur propriétaire (…) le SNPCC demande l’interdiction de vente en animalerie, foire, marché… » (Revue professionnelle SNPCC août 2020).
Le SNPCC a été de nouveau sollicité pour confirmer sa position sur le sujet, y compris durant la séance publique du 27 janvier 2021.

Depuis le début des travaux sur cette proposition de loi, la mobilisation du SNPCC et de nombre d’entre vous démontre notre capacité et notre dynamisme à mener des interventions et suggérer des améliorations. Cela confirme toujours plus notre position d’interlocuteur et collaborateur des instances, respectueux de l’équité quelles que soient les professions que nous représentons.

Viendra ensuite l’étape du SENAT. Ceci étant, cette interdiction intervenant dans trois ans, la filière concernée peut s’organiser.

Il y avait une telle attente de l’opinion publique pour cette décision qu’il serait inopportun que cet amendement soit rejeté par les Sénateurs. Nous ne pouvons l’imaginer…

Anne-Marie LE ROUEIL
Présidente SNPCC

Articles aléatoires

Pro-A

La PRO-A

La loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel du 5 septembre 2018 modifie le période de professionnalisation et créée la promotion ou reconversion par alternance dite « Pro

Lire l'article »

Articles Populaires

Articles récents

Revue de presse SNPCC

Archives par mois

Consultez nos anciennes publications !

Photos et résultats CFT 2019

Newsletter

Newsletter

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email

PARTAGER CET ARTICLE