VOUS LISEZ UN ARTICLE DU SNPCC
VOUS LISEZ UN ARTICLE DU SNPCC

41 années d’existence, de promotion, de sensibilisation et de défense des professions de la filière canine et féline. Les métiers du chien et du chat nécessitent des compétences associées au plaisir de travailler avec les animaux. Notre représentativité permet au SNPCC de participer au Dialogue Social et ainsi échanger avec les Partenaires Sociaux dans les différentes commissions liant les chefs d’entreprise et leurs salarié(e)s.

Est-il exact que tous les biens de moins de 500 euros peuvent être comptabilisés directement en charges ?

Réponse : non. Il est exact que, par mesure de tolérance, certains biens dont le prix d’acquisition HT n’excède pas 500 euros peuvent être comptabilisés directement en charges au lieu d’être immobilisés. Cependant, ceci ne vise que les petits matériels et outillages, les petits matériels de bureau (agrafeuses, pèse-lettres, perforatrices, etc.), les meubles de bureau (mobilier), les extincteurs, le mobilier des magasins, ainsi que les logiciels.

De plus, cette tolérance ne s’applique pas aux biens dont l’utilisation constitue l’objet même de l’activité, notamment aux biens destinés à être loués par une entreprise de location. Elle ne s’applique jamais non plus au petit matériel de transport (comme les bicyclettes par exemple). Enfin attention, pour ce qui concerne plus particulièrement les meubles de bureau et le mobilier des magasins, seuls les achats en petit nombre d’unités et correspondant au renouvellement de ces biens bénéficient de la mesure.

En d’autres termes, cette tolérance n’est pas applicable aux achats correspondant à l’équipement initial de l’entreprise, ni au renouvellement complet du mobilier (à moins que le coût global de cet équipement initial ou de ce renouvellement complet n’excède pas lui-même la limite de 500 euros).

Enfin, lorsqu’un bien déterminé se compose de plusieurs éléments qui peuvent être achetés séparément (meubles modulables par exemple), c’est le prix global de ce bien qui doit être rapproché des 500 euros, et non la valeur de chaque élément.

Source : www.gerantdesarl.com – Janvier 2018

Articles aléatoires

NeoCare à la prochaine Assemblée Générale du SNPCC

A l’ère du numérique, de nombreux secteurs bénéficient des big data et l’élevage en fait maintenant partie. Le Pr Sylvie Chastant (NeoCare, Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse) présentera lors de l’Assemblée Générale du SNPCC du 26 mai prochain l’analyse de la plus grosse base de données mondiale consacrée à la

Lire l'article »

BTM Toiletteur Canin et Félin : La Cité de la Formation de Marmande a réalisé en Mars dernier, une consultation sur l’opportunité de la mise en œuvre du BTM Toiletteur Canin et Félin

Nous vous avions consultés via notre site Internet afin que vous puissiez donner votre avis sur cette opportunité d’ouverture de classe Nous sommes heureux de vous annoncer qu’à la suite de cette consultation, la décision a été prise de présenter ce parcours de formation, proposé en contrat de professionnalisation de

Lire l'article »

Bulletin de paie depuis le 1er janvier 2018

Depuis le 1er janvier 2018, les entreprises doivent délivrer un bulletin de paie simplifié. Le nombre de lignes a été divisé par deux et les libellés sont désormais plus clairs, avec une structuration par postes de charges. Le modèle de bulletin de paie présente les éléments suivants : L’identité de

Lire l'article »

Articles Populaires

Articles récents

Archives par mois

Consultez nos anciennes publications !

Photos et résultats CFT 2019

Newsletter

Newsletter

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email

PARTAGER CETTE ARTICLE